Archéologie > La datation des aqueducs de Lyon, nouvelles données et nouvelles questions

Imprimer
Exposition AQUA©Philippe Schuller - Signatures

Samedi 3 février 2018 à 15h00 Durée : 01h30

Type d'activité : Conférence Public : Adultes


Par Armand Desbat et Aldo Borlenghi
À la suite des travaux de Germain de Montauzan, au début du XXème siècle, la chronologie des aqueducs lyonnais semblait bien établie.
À l’aqueduc du Mont d’Or créé par Auguste ou Agrippa auraient succédé, à l’époque de Claude, les aqueducs d’Yzeron et de la Brévenne, puis à l’époque d’Hadrien, celui du Gier, comme l’attestait la découverte de la pierre de Chagnon.
Depuis les années 70, de nouvelles études, puis les fouilles réalisées sur la colline de Fourvière, ou plus récemment sur le tracé des aqueducs eux-mêmes, ont apportés de nouvelles données qui amènent à réviser certaines datations ou soulèvent de nouvelles incertitudes.

 

Entrée gratuite, sans réservation, dans la limite des places disponibles.

LUGDUNUM - Musée & Théâtres romains
17 rue Cléberg
69005 LYON
tél : 04 72 38 49 30
mél : contact.lugdunum@grandlyon.com

Infos pratiques